QUEL RÔLE DOIT JOUER UN PARENT DANS L’ORIENTATION DE SON ENFANT?

L’avis et le soutien des parents comptent énormément pour un enfant. Celui-ci aime se sentir accompagné et soutenu sans pour autant que ses parents décident pour lui.


En effet, le manque d’informations incitent des parents à imposer leur choix à l’enfant sans avoir au préalable échanger sérieusement avec lui.
Tout parent veut la réussite de son enfant, mais tant tôt s’y prend de la mauvaise manière.

Quelle méthode adoptée?

M. Fréjus ZAMBLE, CEO TALENTED-NEXT et auteur de livre “L’HYMNE DE LA PARENTALITÉ POSITIVE” disait dans un interview qu’il a accordé à etudes.ci “être parent est un métier et c’est le métier au monde qui n’a pas d’école d’apprentissage or c’est le métier le plus difficile, construire un humain, rendre un enfant en un adulte responsable”.

Nous proposons 03 étapes pour permettre à un parent d’orienter efficacement son enfant:

1) COMMUNIQUER AVEC VOTRE ENFANT:


Le rôle principal des parents dans l’orientation de leur enfant est avant tout de dialoguer et de rester à l’écoute. L’enfant doit pouvoir se sentir libre d’exprimer ses envies, ses difficultés, ses goûts sans avoir peur ou se sentir jugé par vous. Une relation de confiance doit s’établir pour ne pas être en rupture totale avec l’étudiant.
Les parents ont tendance à avoir peur et apporter un jugement sur certaines vocations de leurs enfants car ceux-ci leur semble trop risquées.
Exemple: Une orientation professionnelle vers des métiers d’arts aura tendance à leur faire peur. Mais tu ne vas pas bien gagner ta vie, tu vas enchaîner les petits boulots…


2) COMPRENDRE SON RÔLE EN TANT QUE PARENT:


Le parent ne doit pas être celui qui impose, qui fait peur, à qui on doit cacher des choses et qui ne soutien jamais son enfant. Le parent doit pouvoir être celui qui s’intéresse aux réussites passées et présentes de son enfant car cela a bien plus de poids dans sa motivation. Ne vous contentez pas de l’encourager sans raison particulière mais appuyez vos propos avec des actes bien réels : bonnes notes passées, excellente appréciation du professeur, réussite extra-scolaire…
Un enfant encouragé se sentira mieux et sera donc plus apte à faire les choses mieux.


3) ACCOMPAGNER AU QUOTIDIEN:


Un enfant a besoin d’être aider par son parent dans les démarches. Explorer ensemble les marchés du travail, visiter les salons des métiers, consulter les sites web spécialisés comme etudes.ci et ceux de certains établissements… Vous pouvez profiter pour partager avec l’enfant votre propre expérience.

Comme vous pouvez le constater, tout réside dans la complicité parent et enfant. Ne forcez pas la main de votre enfant afin de faire de lui un adulte responsable et épanoui dans son
travail.

Besoin d’un psychologue-conseiller en orientation ? Cliquez là.

BEDE Edwige-D’avila

Avez-vous des questions ? mentionnez-les en commentaire

Partagez avec vos amis.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur whatsapp
WhatsApp